December 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

après l’accord avec la Cédéao, la date de début de la transition est-elle bien defined?

Publié le :

The junta au pouvoir en Guinée has accepted to rendre le pouvoir aux civilians au bout de deux ans, renonçant under the menace of imminent sanctions à diriger le country pendent three années, a indicé son chef Mamadi Doumbouya et un document de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. But Mamadi Doumbouya has subsequently specified that this calendar takes effect on January 1, 2023, which denounces the living forces of the nation and a large majority of the political class.

Avec notre correspondent à Conakry, Mouktar Bah

Au terme d’une mission de travail de cinq jours à Conakry, des techniciens de la Cédéao et son médiateur Thomas Bony Yayi designated par l’instance régionale ont trouvé un accord avec les autorités guinéennes sur un chronogramme de 24 mois pour un retour à l’ordre constitutionalnel.

« Oui, 24 mois à compter bien entendu de la prestation de oath du president de la transition, parce qu’on ne pourrait considerar 13 mois comme bonus. Ca serait étonant que les chefs d’État de la Cédéao considerant 13 mois comme bonus », react Abdoul Sako, responsible des Forces sociales de Guinée.

Abdoul Sako asks the institution to react to the current situation: « La Cédéao ne doit pas blaguer avec le temps parce que le peuple de Guinée est soumis aujourd’hui à une forme de mal gouvernance, à une sorte de paupérisatione croissante ».

Pour Diabaty Doré, le president du Rassemblement pour la république, les contradictions sont encore trop nombreuses : « Je suis un peu troublé dans ma tête par report au communiqué final et ce qui a été dit par le president de la junte, le colonel Doumbouya. Il dit que les 24 mois vont commencer à partir du 1er janvier (2023) alors que le communiqué final des experts de la Cédéao dit que c’est aux chiefs d’État des pays members de la Cédéao qui vont se retrouver au mois décembre et nous dire quant est ce que ça va commencer. »

See also  des enfants retrouvent leurs proches après avoir été séparés par les conflits dans le sud-est

Le colonel Mamadi Doumbouya a, in effect, pris le pouvoir en September 2021 et prêté oath a month après le putch.