May 30, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

au moins thirteen personnes tuées lors d’une attack dans la région du Sahel

Publié le :

According to l’état-major de l’armée, an attack carried out by “residual elements of armed groups” has killed at least thirteen people in the north of Burkina Faso on Monday 30 January.

The attack took place on Monday afternoon in the Sahel region, north of Burkina, according to an army communiqué published on Tuesday. Ce document évoque une « attack terrorist » contre des gendarmes et des Volontaires pour la défense de la patrie, les supplétifs de l’armée burkinabè, en poste à Falagountou, une localité situate non loin de la frontière avec le Niger.

Pour l’état-major, les auteurs de l’attaque sont des « éléments residuales des groupes armés “qui” ont entrepris de s’en prendre aveuglément aux populations » après avoir été « défaits il ya quelques semaines par les forces engagées dans la reconquête du territoire national ». L’armée précis qu’une « Quinzaine de corps de terrorists ont été retrouvés lors des opérations de ratissage. »

Un mois de janvier meurtrier

Jeudi 25 janvier, au moins une dizaine de civils ont été tués lors de deux attaques à Dassa, in the center-west of Burkina, around 140 kilometers from Ouagadougou. Une semaine plus tôt, le nord du pays subissait une série d’attaques meurtrières. L’état-major de l’armée appelle ce mardi « les populations à ne pas se laisser décourager par un ennemi aux abois et à se mobiliser plus que jamais derrière les Forces de défense et de sécurité et les VDP engagés dans la reconquête du territoire ».

See also  Anthony Blingen and Sergey Lavrov meet in Geneva to try to defuse crisis

(with (AFP)