September 27, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

Boris Johnson, la machine à scandales

British Prime Minister Boris Johnson announced on Thursday that he would resign from his position as head of the conservative party and that he would quit the power once his successor was appointed. Une décision qui intervient après qu’un énième scandale éclabousse le gouvernement britannique. Retour sur deux ans d’affaires diversees et variées qui auront marque l’ère Boris Johnson.

It took 57 resignations to convince Boris Johnson that his turn came. Le Premier ministre a accepté, jeudi 7 juin, de quitter le pouvoir. Il abandonne d’abord la tête du Parti conservateur, puis cédera sa place de Premier ministre quand les Tories se seront mis d’accord sur son successor.

Yet, il assuret encore la veille qu’un Premier ministre “ne part pas en pleine crise”. Mais peut-être Boris Johnson s’est-il finalemente rendu compte qu’il ne s’agitita pas d’une seule crise, mais de leur multiplication ou du “tsunami de scandales” qui a marqué son mandat depuis 2019.

Boris Johnson aurait fini par épuiser les neufs vies que lui ont lentées les commentateurs politiques britanniques pour descrire sa capacité à se relever après chaque nouvelle révélage.

Chris Pincher, le scandale sexuel de trop. C’est la goutte qui a fait déborder le vase. Mais quelle goutte. En février 2022, Boris Johnson avait nommé Chris Pincher au poste de “whip” en chef adjoint, chargé de la discipline parlementaire des députés conservateurs.

Ce n’est pas le poste le plus en vue du petit monde politique britannique et Chris Pincher était quasi-inconnu du grand public. Tout juste savait-on qu’il était un loyaliste de la cause “johnsonnienne”.

Très vite, les médias se sont rendu compte que certains savaient que Chris Pincher trainait d’importantes casseroles. Il avait été accused à plusieurs reprises d’agressions sexuelles. Le rappel de ce lourd passive a rapidement poussé le tout nouveau “whip” adjoint à demissionner le 30 juin.

See also  The bomber struck shortly after noon in front of a U.S. military base in Ukraine

La grande question a ensuite été de savoir : est-ce que Boris Johnson était au courant de ce passé lorsqu’il a fait venir Chris Pincher ? Le Premier ministre a tout d’abord assured qu’il n’en savait rien… avant de reconnaisance, mardi, qu’il était bien au courant “d’articles dans la presse qui avait évoqué des accusations”.

Ainsi en quelques jours, l’affaire Pincher est devenu un concentré des grands scandales qui ont marque l’ère “BoJo” : des affaires de sexe, et un Premier ministre qui ment sur ce qu’il sait ou ne sait pas.

L’omniprèsent “Partygate”. Plus qu’une affaire embarrassante pour Boris Johnson, c’est devenu le feuilleton à scandales de son mandate. Le 30 novembre 2021, le Daily Mirror It is revealed that a fête au lieu au 10 Downing Street à la période de Noël 2020, alors que le reste du country était confiné et que les Britanniques pouvant à peine voir leurs proches pour les fêtes de fin d’année.

Mais ce n’est que le début des révélations au sujet de ce scandale qui a donné l’image d’un gouvernement qui se sentait au-dessus des lois. Au fil des semaines, les médias britanniques vont découvrir qu’il ya eu plus d’une quinzaine de fêtes dans differents ministères, y compris une fête pour l’anniversaire de Boris Johnson en juin 2020.

Boris Johnson begins par assurer qu’il n’était au courant de rien, avant d’assurer que les “réunions” to which il avait pu assister était strictly professionnelles. Enfin, il a promis de tout mettre en œuvre pour identify ceux qui avaient enfreint les règles sanitaires.

Des explications qui n’ont convinced (presque) personne et An official administrative investigation has been launched pour tenter de savoir qui a participation et qui était au courant. La police de Londres a même ouvert sa propre enquête sur 13 “réunions” – including three to which Boris Johnson participated – pour savoir si elles étaiten conforme aux règles de confinement alors en vigueur.

See also  a homemade foie in a school maternelle and fait pierce morts

The two procedures – administrative and police – have concluded that there are serious shortcomings in the government, but without ever putting Boris Johnson directly in charge. Il n’empêche que ce scandale a laissez un très amer arrière-goût dans la bouche de bons nombres de Britanniques, qui ont assisted au spectacle d’un Premier ministre qui a fait évolue moult fois sa version des faits pour tenter de sauver son poste .

Owen Paterson, l’ami des lobbies. Owen Paterson, un ancien secrétaire d’État pour l’Irlande du Nord au début des années 2010 et un important député conservateur, a été poussé à la émission en novembre 2021 pour de grave manquements éthiques.

What’s wrong? Have accepted for several years de l’argent de differents lobbies – notably du sector agricole – pour pleader leur cause aupres du gouvernement en violation des règles du Parlement.

Quel rapport avec Boris Johnson? Owen Paterson était non seulement un proche du Premier ministre, mais ce dernier est, en outre, intervenu pour essayer d’eviter qu’il soit sanctionné. Boris Johnson avait nomentamente soutenu que l’enquête parlementaire n’était pas juste et qu’elle n’offrait pas séquipement à Owen Paterson l’occasion de défendre sa cause.

Les travaux au 11 Downing Street. Who paid to refurbish Boris Johnson’s apartment at 11 Downing Street? In February 2021, un scandale éclate au Royaume-Uni lorsque la presse reveille que le Premier ministre n’a pas payé de sa propre poche la renovation et la decoration pour son appartement de fonction.

En effet, officielement, le Premier ministre dispose d’une envelope de 30 000 livres sterling (35 000 euros) pour entretenir son appartement… et que toute dépense supplémentaire doit comer de ses propres fonds. The renovation of 11 Downing Street cost more than 100 000 livres… et c’est un généreux donateur du Parti conservateur qui s’est acquitté de la douloureuse.

See also  In Guinea, these ancients are the presidents of the National Assembly and the Céni arthrites

Boris Johnson, personally, s’est sorti de cette affaire with a simple warning car il a pu avancer qu’il était à l’hôpital, atteint par le Covid-19, lorsque les travaux dans l’appartement ont commencing. Il n’était donc, officielement, pas au courant de cette histoire d’addition à payer. But the Electoral Commission – qui régule les comptes des partis politiques – imposed a fine on the Parti conservateur pour avoir mal enregistrement le detail des travaux effectues.

Des vacances gratuites. Autre affaire de gros sous : comment ont été financiés les vacances d’été que Boris Johnson a passé au soleil à l’été 2019 sur la très cossue île Moustique dans l’archipel des Caraïbes?

Il a fallu plusieurs mois au Prime ministre britannique pour explicar qu’une villa de luxe lui avait été gracieusement mise à disposition par un riche donateurs du Parti conservateur.

Des vacances gratuites qui ne sont pas illegales, mais la Commission parlementaire a regretté en juillet 2021 que Boris Johnson ait mis autant de temps à clarify la situation.

Du sexe, du sexe et encore du sexe. Les scandales sexuels qui ont éclaté during the mandate of Boris Johnson are too numerous to be detailed. All in all, sept députés conservateurs ont été accusus de multiples agressions sexuelles contre des femmes, des hommes et des mineurs.

Boris Johnson n’est lié à aucune de ces affaires sordides, mais il a été accusé par l’opposition travailliste d’être resté très en retrait à chaque fois que de nouvelles révélations ont été publiés. Et l’une des rares fois où il est intervenu, c’était pour défendre la decision de son parti de ne pas exclure l’un de ses membres accusé de viol.