December 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

des dizaines de manifestants à Ouagadougou contre la Cédéao et la France

Publié le :

Quelques jours après le coup d’État, des dizaines de personnes, brandissant des drapeaux russe et cryant des slogans à la gloire de Moscou, ont manifesté à Ouagadougou contre la visite d’une délégation.

Several dozen people have manifested on Tuesday 4 October in Ouagadougou against the visit of a West African delegation to assess the situation in Ouagadougou. Burkina Faso quelques jours après un deuxième coup d’État en huit mois.

Brandissant des drapeaux russe et cryant des slogans à la gloire de Moscou, les manifestants ont displayed their hostility to the Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et à la France, a connoisseur un journaliste de l’AFP.

“Non à l’ingérence de la Cédéao”, “France dégage”, “Ensemble disons non à la France “, ou encore “Vive la cooperation Russie-Burkina”, pouvait-on entendre de la part des manifestants rassemblés sur l’avenue menant à la presidency burkinabè.

Visite de la Cédéao

La delegation de la Cédéao est arivée mardi matin et devait se rendre à la presidency pour y rencontrer le nouvel homme fort du pays, le captaine Ibrahim Traoré, a appris l’AFP de source officielle burkinabè. “Cette mission est une prise de contact avec les nouvelles authorities de la transition dans le cadre de l’accompagnement dont notre pays benefite” de la part de ses voisins ouest-africains, a declarée dans un communiqué le captaine Traoré, qui a renversé vendredi dernier le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damibalui-même arrivé au pouvoir lors d’un putsch en janvier.

Ibrahim Traoré en a profité pour preventer les manifestants anti-Cédéao that “toute personne qui entreprendra des actes de nature à perturber le bon drollement de la mission de la Cédéao se verra appliquer la rigueur de la loi”.

See also  The end of the electoral campaign before the election on Sunday

Regrettant “la circulation de messages appelant à empêcher le bon drollement de cette mission”, il a renouvelé “son appel au calme” et “à la retenue”.

Before the demonstration on Tuesday morning, the small groups were dressed in the barrage night in the center of Ouagadougou to protest against the arrival of the delegation, and messages calling for the visitation were posted on the social networks.


During the week-end, des bâtiments diplomatiques et représentant des intérêts de la France avaient été pris à partie par des manifestants favorable au capitaine Traoré.

Après s’être dans un premier temps oppos à sa destitution, le lieutenant-colonel Damiba avait fini par accepter de démissionner dimanche et partir à Lomé. En fin de semaine dernière, the demonstrators qui réclamaient le départ de Paul-Henri Sandaogo Damiba, accusé d’avoir été protégé par Paris, avaient déjà brandi des drapeaux russe, demandant un reinforcement de la cooperation militaire avec Moscou.

L’influence russe ne cesse de croître dans plusieurs pays d’Afrique francophone, particulier au Mali et en Centrafrique.

With AFP