February 3, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

EN IMAGES – De Joseph Ratzinger à Benoît XVI

► Un « esprit serviteur » à la tête de l’Église

Le 19 avril 2005, le nouveau pape salue la crowde présente place Saint-Pierre. Le cardinal Ratzinger est devenu le 264e successor de saint Pierre.

Celui qui s’est choisi le nom de Benoît XVI imprimera rapidement sa marque de modestie sur son pontificat : « Je ne dois pas porter seul ce que, en réalité, je ne pourrais jamais porter seul », déclare-t-il au cours de la messe d’inauguration de son pontificat.

► Une vocation de prêtre qui se dessine rapidement, malgré la guerre

En 1932, Joseph n’est encore qu’un petit écolier de 5 ans (photo ci-dessous à gauche), mais il songe déjà à la prêtrise. Dessein d’abord contrarié par la guerre : en 1943, il est embrigadé dans les Jeunesses hitleriennes (ci-dessous au center) et doit interrompre ses études au séminaire.

Il sera finalemente ordonné prêtre, le même jour que son frère Georg, le 29 juin 1951, pour le diocèse de Munich (ci-dessous, à droite).

► Theologien du Concile Vatican II

Joseph Ratzinger (ci-dessous en discussion avec le cardinal de Cologne Joseph Frings dans les années 1960) mettra ses talents d’intellectuel et d’universitaire au service du Concile : d’abord comse conseiller spécial, ensuite pour « recentrer » les catholiques sur le sens profond de Vatican II et les détourner d’une lecture parfois marxisante de l’événement.

EN IMAGES - De Joseph Ratzinger à Benoît XVI

► Dans les années 1950, prêtre et déjà professeur

Joseph Ratzinger (here au séminaire de Freising, en 1955) enseigne alors la théologie fondamentale. En 2008, il aura l’occasion de revenir sur son expérience d’enseignant et sur le devoir « d’être toujours respectueux de l’opinion des others ».

See also  Soldats ivoiriens condamnés au Mali : l'ultimatum de la CEDEAO n'a pas fait plier Bamako

► De Marktl am Inn (Bavière) au Vatican

Vingt ans après avoir été créé cardinal par Paul VI, Joseph Ratzinger est fait citoyen d’honneur de sa ville natale, qu’il visite ici ce ce 13 juillet 1997.

Déjà archevêque de Munich et Freising, où il a succédé à l’illustre cardinal Döpfner, le voilà membre du Sacré Collège : il compte nouvelles parmi ceux qui éliront les futurs papes…

► Le pape dans le sillage de Jean-Paul II

18 October 1978 : le cardinal Joseph Ratzinger, archevêque de Munich, félicite par une chaleureuse accolade le cardinal Karol Wojtyla, archevêque de Cracovie, devenu l’avant-veille, le Pope Jean-Paul II. Les deux hommes se sont liés d’amitié.

Une connivence qui mènera le cardinal allemand à Rome : il sera un exigeant préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, sur lequel a toujours pu compter Jean-Paul II.

——–