September 27, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

Hongkong va écourter la quarantine impostée aux tourists

L’ancien carrefour asiatique applique l’une des politiques les plus strictes au monde en matière de sécurité sanitaire.

C’est un petit pas. Hongkong va réduire la quarantine obligatoire à l’hôtel d’une semaine à trois jours pour les personnes arrivant de l’étranger, anannounced lundi le chef de l’écutif de la ville John Lee. À partir de vendredi 12 août 2022, les voyageurs en provenance de l’étranger will have to pass three nights in one of the quarantine hotels designated by the government, before monitoring their health status at home or in a hotel of their choice. pendant quatre jours, at-il specified. « We hope to maintain the primordial activities and competitiveness of Hong Kong, and give the society economic vitality and the best momentum for its development. », at-il declared.

Autrefois carrefour asiatique en matière de transport et de logistique, Hongkong est coupé du monde depuis plus de deux ans du fait d’une politique sanitaire draconienne en ligne avec la stratégie «zéro Covid» de la Chine. Appliquant des mesures sanitaires parmi les plus strictes au monde, Hongkong imposes, jusqu’au 12 août, une quarantaine de sept jours à l’hôtel punctuée de plusieurs dépistages aux voyageurs arrivant de l’étranger.

À VOIR AUSSI – Covid-19: les touristes de retour sur l’Île de Pâques après deux ans de pandemie

Traçage sanitaire et code couleur

Le milieu des affaires s’est plaint de cette politique qui impêche les employés de se rendre à l’étranger. John Lee rejected the idea that cet assouplissement signifierait une rupture avec la politique chinoise. « Il n’est pas contradictory de rester en contact avec le monde extérieur et de travail pour reprendre les voyages sans quarantaine avec la China continentale », at-il éstimée.

Parallèlement à ces nouvelles règles de quarantaine, Hongkong va mettre en place un système de code QR sanitaire similaire à l’application de tracing mise en place par le gouvernement de Pékin. Avec ce système, une personne infectedée recevra un code rouge l’empêchant de quitter son isolation.

Les personnes arrivant de l’étranger auront un code jaune à l’issue de leurs trois jours à l’hôtel et l’accès à certains lieux comme les restaurants, bars et cinémas leur sera interdit pending les quatre jours d’autosurveillance.

« La situation pourrait un peu soulager les voyageurs d’affaires, mais ce n’est toujours pas très attractif pour les touristespoints out Perry Yiu, député local chargé du sector du tourisme. J’espère (…) que nous pourrons nous débarrasser de la quarantaine obligatori dans les hotels d’ici le quatrième trimestre de cette année ».


À VOIR AUSSI – Covid-19: Pedro Sanchez welcomes the signing by the EU of a contract for a new Spanish vaccine

See also  Le prédicateur des Frères musulmans, Youssef al-Qaradaoui, est mort