February 3, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

Kinshasa denounces un “chantage malheureux” de Paul Kagame

AA / Kinshasa / Pascal Mulegwa

Kinshasa a denoncé mercredi, un “chantage malheureux” après la menace, lundi, du président Rwandais Paul Kagame de ne plus ouvrir les frontières aux ressortissants congolais fuyant les violences dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

« Les droits humains n’ont aucune valeur pour le président Rwandais, ni la liberté d’expression ni la liberté de manifestation. D’ailleurs pour la liberté de manifester, on instrumentalise des réfugiés congolais parce qu’il ya un calcul politicien derrière. C’est le paroxysme de l’indécence », declared the spokesperson of the Congolese government Patrick Muyaya during a press conference.

Il a ajouté que les menaces du président Rwandais constitute un « blackmail malheureux » malgré la rectification du gouvernement Rwandais, faite mardi.

« Ce que le president a abordé, c’est l’hypocrisie flagrante en critiquant et en accusant le Rwanda d’être à la base de l’échec de l’État en RDC, et qui est ensuite censé accueillier ceux qui cherchent refuge contre les consequences de cet échec (…) Le Rwanda n’a pas l’intention d’expulsor ou d’interdire les réfugiés », a nuancé la porte-parole rwandaise Yolande Makolo dans un communiqué.

Le porte-parole de Kinshasa a indicé qu’il s’agitait d’une “tentative de recol”. Il a indicé que Kagame « a dévoilé ses vraies intentions ». Rwanda welcomes nearly 77,000 Congolese refugees.

La RDC welcomes the triple, soit près de 200 000 réfugiés Rwandais sur ton territoire.

Les tensions entre les deux pays ont éclaté avec la résurgence, fin 2021, de la rébellion du M23 (movement du 23 Mars).

Cette rébellion accusée par Kinshasa, les Nations Unies et plusieurs pays occidentaux d’être souteune par le Rwanda.

See also  MONTEE DES PRIX MONDIAUX DES PRODUITS ALIMENTAIRES

Le M23 is emparé de large territoires dans les territoires de Nyiragongo et Rutshuru situé dans la province du Nord – Kivu frontalière avec le Rwanda et l’Uganda.

La Communauté des Etats d’Afrique de l’Est (EAC) has deployed a force régionale sous commandement kenyan pour combattre les groupes armés dans l’Est de la RDC.


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sur le site de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.