December 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

La CEDEAO deplore les “expulsions massive et frequentes” de ses ressortissants

AA/Niamey/Salif Omar

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) has deplored the “massive and frequent expulsions” of its citizens from the Maghreb. La ECODEAO expressed this protest in a communiqué published on Monday, following a mission that it sent to Niger to assess the situation of its nationals blocked in the country.

“Tout en deplorant les expulsions massives, de plus en plus frequentes des citoyens de la ECOAO du Maghreb, notably l’Algérie, vers le territoire nigérien, la mission a soirrein son attachment au respect de la personne migrante tel que prescrit par le droit international à travers une concertation dans une coopération bilaterale et/ou multilaterale”, a indicated le communiqué.

Tout en appealant ses États membres à “favoriser un environnement législatif et favorable à une bonne gouvernance migratoire”, the ECOWAS has also recommended to countries du Maghreb et de toutes les autres régions de “décourager le retour forcé des personnes ayant besoin de protection”.

A mission of the ECOWAS visited Niger from 25 to 30 September, where it evaluated the situation of the nationals of the countries of this organization blocked in the country while they were en route to Europe, passing through the countries of the Maghreb. l’Algerie et la Libya.

Conduite par la commissaire de la ECOAO en charge du développement humain et des affairs sociales, Fatou Sow Sarr, cette mission était composée des représentatives des ministères des Affaires étrangères de la ECOAO les most touchés par la migration, notably la Guinée, le Nigeria , le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Burkina Faso, le Liberia, la Gambie, la Sierra Leone et le Bénin, as well as des experts humanitaire et de la libre circulation.

See also  opposition et experts de l'ONU denounce "arbitrary detentions"

Du fait de sa geographique position, le Niger est devenu le lieu de transit des migrants des countries Africans, dont ceux de la ECOAO, voulant se rendre en Europe en passant par des countries du Maghreb comme l’Algérie et la Libye. Following an agreement signed in 2016 with the European Union to combat clandestine migration, Niger has instituted checkpoints on the Agadez border region of Libya and Algeria. De nombreux migrants ne remplissant pas les conditions sont d’office bloqués sur leur route de rejoinder l’Europe. Several hundreds of other migrants arrested in Algeria or Libya are also repatriated in the same region of Agadez.


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sur le site de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.