August 15, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

la maison de la presse salue la modification de la loi sur la cybercriminalité

In the Publi:

The government nigrien announcé, ‘lissue d’un Conseil des ministres mercred 27 avril, sa dicision de modifier la loi on cybercriminalité. These diffimations of diffamation and dinejour vont uitre dipénalisés. La Maison de la presse, quo avait dnoncé une loi nocive à la liberté de la presse, approve ce choix.

Mohamed Bazoum, the President of Niger, confirms his message on Twitter:’s the Conseil des Ministres’s’s ten mercredi 27 avril, which is an online dicidif modifier on loi cybercriminality. Avec ces changements, difflimation of d etlits and djnjure (sur moines communication electronics tels que rseaux sociaux, ndlr) ne conductor plus prison la prison mais exposent à des amendments », An indiqué chef de l’État.


The project is located in the Transit à l AsAssemlée nationale. La loi on cybercriminality, adoption in 2019, ètait très critique for piesieurs organizations défense des droits humains et la liberté de la presse. Plusieurs journalists and bloggers on djjà té poursuivis.

Souleymane Brah, copyright holder in Maison de la presse du Niger, salu une avancée pour la liberté de la presse. Il vendor veiler que which que modes soient applications: On a touchscreen of this loi (…) like a loi liberticide. Elle ne favoris pas la securité de la presse au Niger. Beaucoup de conferres ont été interpells, as Moussa Aksar. The government a compris quil ya une nicessité daller vers la promotion li la liberté de la presse au Niger », Explique-t-il.

If you want to find out more about this simple text application , Souleymane Brah, the present auxiliary, is a favorable à une meilleure formation des journalistses l lutilization des réseaux sociaux. ⁇ Il faut quees journalists fassent leur travail de la manier la more professional, et quils soient responsables », Insiste-t-il.

See also  Un masque d'Afrique center adjacent 4,2 million malgré des protestations