December 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

L’ambassade de France sur le qui-vive

AA/Ouagadougou/Dramane Traoré

Craignant une nouvelle manifestation vendredi prochaine contre l’embassade de France au Burkina Faso, l’ambassadeur de France Luc Hallade, a demandé aux employés de l’ambassade de rester chez eux et de privelizier le télétravail, ajoutant que les écoles françaises au Burkina Faso seront fermées vendredi.

“En application d’un principe de précaution, les agents non indispensables (hors organigramme de crisis) sont invitét à rester chez eux et pour ceux qui le peuvent à se mettre en télétravail”, a écrit le diplomate français dans une note interne dont l ‘Agence Anadolu a eu copy.

“J’invite les opérateurs français tant à Ouagadougou qu’à Bobo-Dioulasso, à faire de même. Les institutes et Etablissement scolaires français seront fermés (passage en EAD) et les ressortissants invités à limiter leurs déplacements et à éviter tout rassemblement ou cortège “, he added.

Depuis le 30 septembre dernier, date du deuxième coup d’Etat militaire au cours de l’année 2022 au Burkina Faso ayant consecrated l’arrivée au pouvoir du captaine Ibrahim Traoré, des manifestations hostile à la France are frequently organized in the country.

Les emprises diplomatiques françaises avaient même été prises pour cible, début octobre dernier par des manifestants.

Depuis lors, les services de l’embassade de France sont fermé au public.

The delegation of the European Union in Burkina Faso deplored in a letter addressed to the Ministry of Foreign Affairs of Burkina Faso “the absence of an appropriate response from the services of security” in Burkina Faso following the protest movement of 18 November 2022. ciblé une nouvelle fois l’enceinte diplomaticique de l’ambassade de France au Burkina Faso.

See also  According to his wife, who condemns a kidnapping, Noordin Bri is "between life and death".

A l’issue de la manifestation du 18 novembre courant, le gouvernement burkinabè avait appelé les populations au calme et à la retenue, “au risque de plonger notre pays dans un cycle de manifestations sans fin, préjudicables à nos objectivees de paix, de stabilité et de sécurité, recherchés pour nos populations”.

Le gouvernement burkinabè “ne dérogera pas aux règles et principes de protection dus aux diplomates et aux représentations diplomaticiques présents sur le sol burkinabè”, avait assured Jean-Emmanuel Ouédraogo porte-parole du gouvernement.

– Vers le retrait des troupes françaises du Burkina Faso?

Le Premier ministre de la transition du Burkina Faso Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambela declared last Saturday in front of les députés that le Burkina Faso sétait engagé à diversify ses relations de partenaire et souhaitait une cooperation “sincère et frankhe” dans le cadre de la lutte against terrorism.

“Comment comprendre que le terrorisme gangrène notre pays depuis 2015, dans l’indifférence, si ce n’est avec la complicité de certains de nos pretendus partenaires”, at-il indicated sans nommer un pays.

Il a soutenu que ces derniers temps, son pays se passait du soutien des troupes françaises sur son sol dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

According to the head of the government of Burkina Faso, the French army intervened to support the soldiers of Burkina Faso on the demand of the authorities of Burkina Faso, but “these days, the authorities of Burkina Faso are passing away and preferring to organize the struggle with their own resources for the safeguarding of our souveraineté”.

See also  bateau de carburant à l'approche, selon Didier Budimbu, ministre des Hydrocarbures

Dans la foulée, la France a annoncée, de son côté, qu’elle n’excluait pas la possibilité de retirer ses troupes présentes au Burkina Faso, selon son ministre des Armées, Sébastien Lecornu, dans un entretien au JDD (Journal du dimanche) .


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sur le site de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.