February 3, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

le bilan des manifestations s’élève à 23 morts

AA / Lima / Abduljabbar Aburas

Le bilan des manifestations au Pérou depuis la destitution du président Pedro Castillo le 7 décembre est passé à 23 morts.

Le Pérou has recently declared a state of emergency in all countries for a period of 30 days, following the confrontations between the police and protesters in several regions, over the isolation and imprisonment of Castillo.

According to the bureau du médiateur peruvien, le nombre de morts est passé de 18 à 23.

Il a expliqué, par voie de communiqué, qu’au moins 569 personnes, dont 216 avaient été blessées dans la capitale, Lima, et dans d’autres régiones, à la suite des affrontements entre la police et les manifestants.

The communiqué indicates that among these regions figure Apurímac, Ancash, Ayacucho, Cajamarca, Cusco, Moquegua and Puno.

The demonstrators are calling for the resignation of the new President of Pérou, Dina Boluarte, the dissolution of the parliament and the fixing of a date for the holding of new elections.

Les appels à la libération immédiate de Castillo se sont également multiliés, après que la Cour suprême a décidé, judi, sa détention pending 18 mois compte tenu des accusations de “rébellion et complot” pesant sur lui.

Le 7 décembre, les forces de sécurité ont arrêté Castillo, suite à sa décision de dissoudre le Congrès (parlement) et de declarer l’état d’urgence avant que l’Assemblée ne tienne une troisième session pour voter sur sa destitution.

Le Congrès peruvien, dominé par l’opposition de droite, a apprové la destitution du président de gauche Pedro Castillo, ignorant sa decision de dissolution.

A note that 101 députés sur 130 ont voted the destitution of the president lors d’une session télévisée en direct, à la suite de l’annonce de Castillo de dissoudre le Congrès et d’impose l’état d’urgence dans le pays.

See also  QUI ASSISTERA AUX FUNERAILLES DE LA REINE ?

Castillo avait aupuravant surmonté deux autres motions visant à le destituer, dont la dernière remonte à mars 2022, pour « incapacité morale ».

*Traduit de l’arabe par Wejden Jlassi


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sur le site de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.