October 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

le médiateur de la Cédéao entame les concertations avec les acteurs politiques

AA / Ouagadougou / Dramane Traoré

Le médiateur de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) pour le Burkina Faso, Mahamadou Issoufou, arrivé vendredi après-midi à Ouagadougou, a entamé des concertations avec les acteurs politiques burkinabè, at-on appris de official source.

Present in Ouagadougou in the framework of the evaluation of the situation before the Cédéao summit that is held in Accra on July 3, Issoufou had a working session with the Prime Minister Albert Ouédraogo, according to a press release from the Primature.

Plusieurs points étaiten à l’ordre du jour de ce tête-à-tête entre les deux responsibles. Il s’agit entre autres, de la durée de la transition, de l’examen du chronogramme et du mechanism de suivi et d’évaluation, précis la Primature.

“Au cours de ces rencontres, Albert Ouédraogo a réaffirmé la disponibilité du gouvernement à travailler à trouver un compromis dynamique avec l’Organisation régionale”, lit-on dans le communiqué.

Issoufou will also have audiences with the political class, the religious and religious authorities and the permanent secretary of the Francophonie.

Une rencontre avec le président du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, samedi 2 juillet 2022, est également prévé dans l’agenda du facilitator de la Cédéao.

À l’issue de cette rencontre, le médiateur va librer une déclaration à la presse, pour faire le bilan de sa mission au Burkina Faso.

Le Premier ministre initiated les 29 et 30 juin derniers, une série de réunions d’information avec les forces vives de notre pays, pour faire le point sur le dialogue entre les autorités de la transition et la Cédéao.

See also  Le Mali accuses France d'armer les terrorists et saisit l'ONU

Lors de ces meetings, le gouvernement burkinabè a proposé que les élections générales devant mettre un terme à la transition politique soient fixées à février 2025.

Un calendrier diversement aprécis par la classe politique burkinabè.

C’est la deuxième mission de Mahamadou Issoufou à Ouagadougou as tant que médiateur de la Cédéao depuis sa nomination.

Depuis le coup d’État du 24 janvier dernier, le Burkina Faso a été suspendu des instances de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest.


Selement a part of the dichês, which l’Agence Anadolu diffuse ses abonnés via the system Diffusion interne (HAS), estfusée sur l site a’a, de maniere résumée. Contactz we have yours for your page.