September 27, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

Le Nigeria, le Maroc et la Cédéao s’accordent pour la construction d’un gasoduc de 6000 Km

AA / Alger / Aksil Ouali

Le mégaprojet de Gazoduc Nigeria-Moroc devant traverser 16 pays d’Afrique de l’ouest commence à prendre forme.

A memorandum of understanding confirming the concrétisation of this project was signed on 15 September in Rabat.

The signing ceremony was held in the presence of the representative of the Economic Community of West African States (ECODEAO), Sédiko Douka, the Commissioner for Infrastructures, Energy and Digitalization of Nigeria, Mallam Mele Kolo Kyari, the President. Directeur Général de la Nigerian National Petroleum Company Limited « NNPC » et de la Directrice Général de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) du Maroc, Amina Benkhadra.

According to a communiqué conjoint rendu public à l’issue de la cérémonie de signature, ce Mémorandum d’entente “confirme l’engagement de la ECOWA et l’ensemble des pays traversés par le gasoduc à contributer à la faisabilité, aux études technicales, à la mobilization des ressources et à la mise en œuvre de cet importante projet qui, une fois achevé, fournirera du gas à l’ensemble des Pays de l’Afrique de l’Ouest et permettre également une nouvelle voie d’exportation vers l’Europe “.

“This strategic project will participate in the improvement of the level of living of the populations, the integration of the economies of the region, the attenuation of desertification thanks to a durable and reliable supply of gas through the reduction or suppression of torchage du gaz entre autres effets induits”, a précis la même source.

The project, a indicé la même source, implies sixteen countries including fourteen members of the ECOWAS, précisant qu’il “facilitera à d’autres countries d’exporter leur excédent de gaz naturel : le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et la Mauritania”.

See also  Quid du pré-dialogue de Doha après la mise l'écart de Goukouni Weddeye

Annoncé il ya plusieurs mois, ce projet de Gazoduc Nigeria-Moroc devra longer la côte ouest-africaine depuis le Nigeria, en passant par le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée, la Guinée Bissau, la Gambie, le Sénégal, la Mauritania pour prendre fin au Maroc.

A long terme, a indicé le communiqué, il sera connecté au Gazoduc Maghreb Europe (abandonné par l’Algérie depuis novembre 2021,ndlr) et au réseau gasier européen. Il devra aussi alimentar les Etats enclavés en l’occurrence le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

According to Commissioner Sédiko Douka, who represented the ECOWAS Commission on behalf of its President, the Economic Community of Western Africa “is convinced of the viability of the Nigeria-Morocco gas pipeline project and will not discuss any effort pour son achievement”.

« Nous sommes conveniens en tant que communauté économique régionale de la viability de ce projet qui représente une grande opportunity et nous ne ménagerons aucun effort pour son successissement », at-il assured.

The Commissioner of ECOWAS reiterated, on behalf of the President of the Commission of ECOWAS, his total support for this regional project that will positively impact the lives of more than 400 million people.

« The impact of this project is very important because it will ensure the supply of electrical energy in the west-African zone, and the long-term exportation of natural gas as fuel in Europe. Nous avons suivi de bout en bout tout le drollement des études de faisabilité dans les différentes phases de validation », he stressed.

See also  Assimi Gota, an absence qui fait parlor

According to him, the next stage is relative to the detailed studies of execution, to the mobilization of resources and finally to the phase of the construction itself.

Once launched, the marketing of the project will be done to attract public and private investors, notably multilateral or commercial banks, pension funds, assurances among others.

Long de 6 000 km, the project should cost 25 milliards de dollars. Several stakeholders are expected to ensure the financing volume.


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sur le site de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.