February 2, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

le procès des 401 personnes arrêtées le 20 octobre a pris fin à la prison de Koro Toro

Publié le :

The procès des 401 personnes interpellées lors des manifestations du 20 octobre et les jours suivants s’est achevé vendredi soir à la prison de Koro Toro, at-on appris samedi. Une grande partie des prévenus ont été libérés.

Avec notre correspondent à Ndjamena, Madjiasra Nako

Au total, 401 personnes étaiten jugées à la prison de Koro Toro, dans le nord du pays, où elles avaient été transferred après les manifestations sanglantes du 20 octobre. Sur la totality des prévenus, près de 300 ont été soit relaxés, soit condamné avec sursis. La plupart des prisonniers de Koro-Toro seront so libéré dans les jours à venir.

The process s’est tenu sans avocats, puisque’il a été boycotté par le conseil de l’ordre des avocats du Tchad. Il dônèce des vices de procédura et le refus du gouvernement de mettre à leur disposition les conditions dans les quelles les prévenes ont été emmenés dans ce bagne situate en plein désert à près de 600 km de la capitale.

L’équipe du dispositif judiciaire missionnée par le gouvernement a régagné la ville de Faya samedi avant de régagner Ndjamena. Jusqu’à tard vendredi, elle a dû juger les derniers prévenus, ceux qui n’avaient aucun lien avec les manifestations mais qui avaient quand même été raflés par les forces de l’ordre, indiquent des sources judiciaires.

According to these same sources, 82 minors identified among the 401 prévenus ont été ramenés à Ndjamena il ya trois jours.

See also  These concerts are the Posuivent entre on the CD and the governing transition