February 3, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

les 15 films en lice pour l’Étalon d’or du plus grand festival panafricain du cinéma

Publié le :

C’est à Ouagadougou, au Burkina Faso, qu’ont été anóncés, ce vendredi 13 janvier, les quinze films en compétition au plus grand festival panafricain du cinéma. Malgré two coups d’État en 2022, le Fespaco aura donc lieu au pays des hommes intégrés du 25 au 4 mars 2023. La 28e édition est dédiée aux « cinémas d’Afrique et la culture de la paix ».

La producer tunisienne Dora Bouchoucha presidera le jury qui decernera l’Étalon d’or, la récompense suprême du cinéma africain. In total, 170 films from cinema and television and series were selected under the direction of the délégue général du Fespaco, Alex Moussa Sawadogo, pour les onze categories de cette année. Parmi les choisis pour la section fare des longs métrages se trouven des œuvres d’originaires du Cameroun, de la Tunisie, du Burkina Faso, du Sénégal, de l’Égypte, du Nigeria, du Mozambique, d’Angola, du Kenya, de l’Ile Maurice, du Maroc, de l’Algérie et de la République dominicaine.

La liste des films retenus pour briguer l’Étalon d’or du Yennenga :

– La plantation des planteurs, de Dingha Eystein Young (Cameroon)

Mon père, le devil, d’Ellie Foumb (Cameroon)

Ashkalde Youssef Chebbi (Tunisia)

Under the fig trees, d’Erige Sehiri (Tunisia)

Sirad’Appoline Traoré (Burkina)

Abu Saddam, by Nadine Khan (Egypte)

Bantu Mama, de Ivan Herrera (Dominican Republic)

Mami Watade CJ “Fiery” Obasi (Nigeria)

Maputo Nakuzandza, d’Ariadine Zampaulo (Mozambique)

Our lady of the Chinese Shop, d’Ery Claver (Angola)

See also  Orange Côte d'Ivoire et Vanu avancent avec le program de connectivité IDEAL

Shimoni, d’Angela Wamaï (Kenya)

Simin Zetwal/Regarde les étoiles, de David Constantin (ile Maurice)

The Blue Caftan/Le bleu du Caftan, de Maryam Touzani (Morocco)

The Last Queen/ La dernière reine, by Damien Ounouri (Algeria)

Xalé, Les injuries de l’enfance, de Moussa Sené Absa (Senegal)