September 27, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

les civils fuient les combats dans l’Est de l’Ukraine

Publié le : Modifié le :

Depuis sa reprise par les Ukrainiens, la ville de Kharkiv devient un lieu d’accueil et de refuge pour de nombreux civilians fuyant les combats.

With our special envoys, Anastasia Becchio and Boris Vichit

Le petit Artiom, un mois et demi, ne parvient pas à trouver le sommeil. Ces derniers jours ont été éprouvants explique sa maman, en berçant la poussette : « On a pris la decision de partir avant-hier, quand on a compris qu’on se retrouvait de fait sur la ligne de front et ça n’était plus sûr du tout ».

Le couple a quitté son domicile car la situation était unvivable. « On n’avait plus d’eau, plus d’électricité, et avec un nourrisson, ce n’est pas possible. On avait prévue d’aller à Poltava, mais une fois arrivés à Kharkiv, on nous a dit que les Russes ont été chassés. On s’est réjoy et on s’est dit, on reste ici et on attend », témoigne la jeune mère.

Comme son épouse, Dmitry Soloviev se dit surpris de l’avancée rapide des forces ukrainiennes. Lorsque la famille est partie, samedi à 7 heures du matin, tous les quartiers n’était pas encore libérés, selon lui.

« J’ai vu beaucoup de matériel militaire abandoned »

En quittant sa ville au 200e jour de la guerre qui sévit en Ukraine, il a pu avoir une idée des conditions dans les les russes ont fui. « Lorsque nous sommes passés devant leur barrage légendaire dans le hamlet de Grouchovka, à 15 km de Koupiansk en direction de Kharkiv, j’ai vu beaucoup de matériel militaire abandonnée. Quand ils tenaient ce barrage, ils avaient entreré une quinaine de véhicules lourds dans les trenchées, des chars, des blindés de transports de troupes, de l’artillerie. Et lorsqu’on est passé samedi, tous ces véhicules étaiten là, ils n’avaient pas bougé. Ils se sont enfuis en prenant leurs jambes à leur cou », raconte le père.

See also  Le bilan des manifestations passe à 9 morts

La famille espère retourner dans sa maison, une fois que les demineurs et les services de la voirie auront nettoyé et réparé Koupiansk.