October 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

“l’heure est grave” à la centrale nucléaire de Zaporijjia, dit le chef de l’AIEA

Publié le : Modifié le :

“L’heure est grave”, a lancé, judi, the directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) devant le Conseil de sécurité de l’ONU, réclamant l’accès à la centrale nucléaire de Zaporizhia. On his side, Volodymyr Zelensky asked the representatives of Kiev to stop evoking from journalists the military tactics used against Russia. Suivez les derniers développements de la war en Ukraine.

  • 11 h 18 : deux nouveaux navires chargés de céréales quitent l’Ukraine

Deux nouveaux navires chargés de céréales ont quitté l’Ukraine vendredi matin, dont l’un chargé de blé, une première depuis la reprise des exportations ukrainiennes de céréales au début du mois dans le cadre de l’accord signé le 22 juillet à Istanbul, announced the Turkish Ministry of Defense.

Au total, 14 navires chargés de cereals ont quitté la côte meridionale de l’Ukraine au cours des deux dernières semaines, en application de cet accord signede par la Russie et l’Ukraine sous l’égide des unies et de la Turkey et qui prévoite des couloirs maritimes sécurisés depuis trois grands ports de l’oblast (région administrative) d’Odessa, celui de la ville d’Odessa, celui de Tchernomorsk et celui de Ioujni.

  • 10 h 22 : l’agence de paiement russe NSD dépose plainte pour annuler les sanctions de l’UE

L’agence de paiement russe National Settlement Depository (NSD) a déposé plainte aupres de la Cour justice de l’Union européenne (UE) afin d’annuler les sanctions imposed à son encontre, a declarée l’organisme chargé du dépôt des titres financiers échangés en Russie.

The EU has added the NSD, which Moscow plans to use to ensure the service of the euro-obligations of the country, to the list of sanctioned entities in June.

  • 10 h 09 : seven British cities finalists pour accueillier l’Eurovision au nom de l’Ukraine

Sept villes britanniques ont été sélectionnées pour accueillier le prochain concours de l’Eurovisionorganized by the Royaume-Uni au nom de l’Ukraine en raison de l’invasion russe, announced the BBC.

See also  ReenJrusalem, des violences avant linhumation de la journaliste Shireen Abu Akleh

Sur les vingt villes qui avaient fait part de leur intérêt pour accueillier le concours emblematic, celles de Birmingham, Glasgow, Leeds, Liverpool, Manchester, Newcastle et Sheffield ont été retenues. Des villes comme Londres ou Belfast (Irlande du Nord) ont été écartées.

>> À lire : “Eurovision : sans la Russie au concours, “l’Ukraine a déjà gagné””

  • 9 h 32 : le géant russe de l’aluminium Rusal is affected by sanctions

Le géant russe de l’aluminium Rusal a n’indicé vendredi être affecté par les sanctions internationales, en annonçant un bénéficie net en fort recol au premier semestre.

The net profit fell by 16.7% in the first half of the year, to 1.68 billion dollars, according to figures published on Friday in a communiqué. Fondé par l’oligarque Oleg Deripaska, le groupe points out that “les tensions géopolitiques croissantes depuis février 2022 ont fait considerably augmenter la volatilité sur les marchés de matières premières et de devises”.

  • 1 h 35 : Volodymyr Zelensky demande aux représentantes de Kiev de ne pas évocer publiquement les tactics

Le President of Ukraine Volodymyr Zelensky a demandé aux représentantes de Kiev d’arréter d’évoquer aupres des journalistes les tactics militaires utilisés face à la Russie, décrivant de tels commentaires comme “frankement irresponsables”.

À la suite des explosions ayant secoué mardi une base aérienne russe en Crimée, le New York Times et le Washington Post ont rapporté que les forces ukrainiennes étaiten responsables, citant des representatives de Kiev non identifiquent. The Ukrainian government refused to say it was at the origin of the explosions.

  • 00 h 07 : “l’heure est grave”, dit le chef de l’AIEA au Conseil de sécurité de l’ONU

“L’heure est grave”, a lancé jeudi 11 août le directeur général de l’International Atomic Energy Agency (AIEA) devant le Conseil de sécurité de l’ONUréclamant l’accès à la centrale nucléaire de Zaporijjia, que Moscou et Kiev s’accusent mutualement d’avoir bombardée.

See also  Une nouvelle wave de plus de 600 migrants refoulés d'Algerie arrive au Niger

“L’heure est grave et l’AIEA doit être autorisée à mener sa mission à Zaporijjia aussi vite que possible”, declared Rafael Grossi, intervener en video lors cette réunion d’urgence du Conseil de sécurité. “Le temps presse”, at-il insistedé, alors que l’AIEA tente depuis des semaines d’envoyer une mission pour inspecter la centrale, mission que Kiev et Moscou saccusent mutualellement de freiner.


With AFP and Reuters