February 3, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

Macky Sall condemne firmement l’autodafé d’un exemplaire du Coran en Suède

AA/ Dakar/ Alioune Ndiaye

Le président sénégalais, par ailleurs president en exercice de l’Union africaine (UA), Macky Sall, a fermement condamné l’autodafé d’un exemplaire du Coran par un extremiste de droite suédois à Stockholm samedi.

« Je condemne très fermement l’acte odieux de l’extrémiste de droite suédois Rasmus Paludan qui a brûlé un exemplaire du Saint Coran », a reagi sur Twitter Sall.

“Islamophobia and hatred of Muslims are abominable and must be fought without concession,” he said in the denunciation of the act that took place in the vicinity of the Turkish embassy in Stockholm, where a police cordon was set up. mis en place pour protéger Paludan.

De nombreux pays musulmans have expressed their indignation following this act of odieux.

« L’Algérie expresses its firm condemnation of this odious act which incites the provocation of Muslims, and which offends the values ​​of freedom on which the nations are based. de la Communauté nationale à l’étranger.

Le Maroc a, pour sa part, expressed his « rejet catégorique de cet acte dangereux » par voie de communiqué de son ministère en charge des Affaires étrangères.

« Cet acte odieux qui heurte la sensibilité de plus d’un milliard de musulmans, est à même d’attiser la colère et la haine entre religions et peuples », a fait comprendre Rabat.

Le Premier ministre suédois, Ulf Kristersson, a denoncé dimanche un « acte profoundly irrerespectueux ».

« La liberté d’expression est une part fundamentale de la démocratie. Mais ce qui est légal n’est pas necessairement appropriat”, a declaré le dirigeant conservateur Kristersson sur Twitter dans un message publié dans la nuit.

See also  l'Afrique s'organize face aux risks de creise alimentaire

« Brûler des livres qui sont saints pour beaucoup est un acte profoundly disrespectueux. Je veux exprimer ma sympathie à tous les musulmans qui ont été offensés par ce qui s’est passé à Stockholm », avait d’abord reagie le PM suédois après l’autodafé.

Dans un communiqué rendu public Saturday, Ankara recalled that despite all the warnings issued by Turkey, the Swedish authorities have not canceled the authorization given to a leader of a far-right party to attack the Holy Quran. .

Paludan, the Danish leader of the far-right Stram Kurs (Ligne dure) party, made the same offer in April 2022 in the south of Linkoping, according to the media.


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sur le site de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.