February 2, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

neuf morts, dont des enfants, dans une bousculade lors du Nouvel An

Publié le :

Les célébrations du Nouvel An tournent au drame en Uganda. Au moins 9 personnes, dont des enfants, ont été téées et severalis autres blessées lors d’une bousculade dans un center commercial de la capitale, Kampala. Le mouvement de crowde sest produit lorsque les visitors, mostly young, se sont massés vers la sortie pour contempler un feu d’artifice à l’extérieur de la zone marchande.

C’était les premières célébrations du Nouvel An depuis 3 ans dans la capitale Ugandaise, après des restrictions dues au Covid-19 et à la situation security. Il y avait une crowde immense dans ce center commercial du sud de Kampala, témoignent des rescapés à l’AFP.

La bousculade began au moment où les premiers tirs de feu d’artifice, à l’extérieur de la zone marchande, se sont fait entendre. Les visiteurs se sont dirigé en masse vers la sortie pour contempler le spectacle. « Il y avait une foule immense. Les gens ont commeinée à se pousser (…), ce qui a fait tomber certains. Des enfants pleuraient et c’était le chaos. J’ai survécu parce que j’ai été poussée dans un coin par la foule. À un moment donné, j’ai senti perdre mon souffle (…), et je n’ai pas pu sortir avant que la situation ne se calme. Mais certaines personnes étaiten déjà par terre, à bout de souffle », a témoigné une rescapée.

Cinq personnes sont mortes sur le coup et de nombreuses autres ont été blessées, précise la police nationale ugandaise. Les secouristes ont transporté à l’hôpital les blessés, mais quatre d’entre eux ont succombé sur la route de l’hôpital, portant le bilan à neuf morts.

See also  The Government Point is a group of itamilitaries and paramilitaries

La plupart des victims sont des « jeunes agês de 10, 11, 14 et 20 ans », ajoute la police, qui denounce, sans s’étendre, des faits « d’imprudence et de neglect ».

Tout s’est passé à minuit.

Luke Owoyesigyire, porte-parole de la police nationale

Au Nouvel An 2009, une bousculade semblable avait fait un mort et trois blessés devant le parc d’attractions de Kansanga, au sud de la capitale Ugandaise.