February 3, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

Russian minister Sergueï Lavrov visited Pretoria to strengthen friendship with South Africa

Publié le : Modifié le :

The Russian Minister of Foreign Affairs Sergueï Lavrov visited South Africa on Monday 23 January, a country that has been an ally for 30 years and has abstained from condemning the Russian invasion of Ukraine. La visite express signe le retour de Sergueï Lavrov sur le continent africain après une tourne en juillet 2021. Isolée dans le worlde, la Russie pursues son opération séduction en Afrique et elle peut compter sur l’Afrique du Sud qui cherche à reinforcer leur bilateral relation. . Cela au grand dam de la diaspora ukrainienne.

Avec notre correspondent à Johannesburg, Romain Chanson

Près d’un après le début de la war en Ukraine, l’Afrique du Sud n’a pas dévié de sa initiale position : Pretoria continues de se dire neutre et refuse de parler d’« invasion russe ». Une satisfaction pour Sergueï Lavrov : « Je tiens à saluer l’Afrique du Sud pour sa position de principe, je respecte son ouverture et son approche responsible. »

Pour la diaspora ukrainienne en Afrique du Sud, cette reconnaissance en dit long sur la vraie position de Pretoria vis-à-vis du conflit. Un petit groupe, mené par Anastasia Korpeso a manifesté contre la venue de Sergueï Lavrov : « Plus on s’enfonce dans la guerre et plus on est indigné par le gouvernement sud-africain que l’on condemne malheurement. »

Dernière indignation en date : l’organisation de manœuvres militaires conjointes. L’ambassade américaine les a critiquées, mais l’Afrique du Sud n’a pas de leçons à recevoir, estime Naledi Pandor, la ministre des Affaires étrangères :

See also  Abidjan denounce la "prise d'otage" de ses 46 soldats detenues

« Quand d’autres font des manœuvres, tout va bien, mais si par malheur, t’es un pays en développement ou africain et bien tu ne dois pas le faire. Cela s’appelle un abus des pratiques internationales. »

L’Afrique du Sud ne supporte pas que des Pays étrangers commentent sa relation avec la Russie. Celle-ci est grandissante, avec plusieurs rencontres préventas entre les deux pays pour 2023.

De nombreux demonstrators ont battu le pavé à Pretoria contre la visite du chief de la diplomacy russe Sergueï Lavrov, le 23 janvier 2023. © Themba Hadebe / AP

À lire aussi : L’Afrique du Sud à la tête de la presidency tournante des BRICS