December 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

Suppression d’un réseau chinois tentant d’influencer les électroniques américaines

AA / Washington / Michael Hernandez

Meta, the parent company of Facebook, announced on Tuesday that it has canceled a coordinated electronic campaign from China that seeks to influence American politics before the mid-term elections scheduled for November.

Le “réseau restreint” d’origine chinoise a été détecté sur plusieurs platformres de médias sociaux, dont Facebook, Twitter et Instagram, a indicé Meta dans un message sur son site Web, ajoutant qu’il “ciblait des personnalités des deux bords de l “échiquier politique”, à l’approche du scrutin du 8 novembre.

According to Meta, la suppression de ce réseau est la première d’un réseau d’origine chinese qui ciblait la politique intérieure américaine.

Le réseau a également mené des activités antigovernement en République tchèque, “critiquant le soutien de l’État à l’Ukraine dans la guerre contre la Russie et son impact sur l’économie tchèque, et s’appartant sur ces critiques pour mettre en garde contre tout antagonisme avec la Chine”, a precisi la société de médias sociaux.

Et d’explicer : “Chaque ensemble de comptes – d’environ une demi-dozaine chacun – a posté des contenus à faible volume pendant les heures de travail en Chine, plutôt qu’au moment où leurs publics cibles sérientes éveillés generally. Peu de personnes se sont intéressées à ces contenus et certaines de celles qui l’ont fait les ont qualifiques de fallacieux”.

Le réseau a été actif entre l’automne 2021 et septembre 2022.

Meta a également démantelé ce qu’elle a qualified de “grand réseau” originaire de Russie qui ciblait des personnes en Allemagne, en France, en Italie, en Ukraine et au Royaume-Uni avec des contenus qui, selon Meta, étaiten axés sur la guerre actuelle du Kremlin contre l’Ukraine.

See also  Morocco: 10.8% increase in premiums written in Q3 2021

Le réseau began to carry out its activities in May and published content criticizing Ukraine and Ukrainian refugees, based on articles purporting to come from authentic press organizations, such as Der Spiegel, The Guardian and Bild, as indicated. Meta.

La société mère de Facebook a connotado “quelques occasions” où ce contenu a été repris sur les pages Facebook officielles des embassades russes en Europe et en Asia.

“Il s’agit de l’opération d’origine russe la plus importante et la plus complexe que nous ayons déjouée depuis le début de la guerre en Ukraine”, declared Meta, précisant : “Elle présentait une combinaison unhabituelle de sophistication et de force brute. L’usurpation de sites Web et l’utilisation de nombreuses langues ont exiggi un effort à la both technique et linguistique.”

*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj


Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusone sur le site de l’AA, de manière résumé. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.