December 7, 2022

The Political Chronicle

Complete US News World

The number of African students in France reached a record in 2022

Publié le :

African countries are well represented at the level of foreign students in France. According to les données de campus France pour l’année scolaire 2021-2022, plus de 400 000 étudiants dans les universités françaises venaient de l’étranger, Union européenne incluse. Parmi eux, ils étaiten plus de 100 000, soit plus d’un quart, à venir du continent africain.

On retrouve six countries Africans dans le top 10 des nations les plus représentées sur les bancs des universités en France. Le Maghreb monopolise les premières places, avec en tête le Maroc : les étudiants marocains étaiten plus de 40 000 dans l’enseignement supérieur l’année dernière, representing à eux-seuls plus de 10 % de la totality des étudiants étrangers en France.

L’Algérie suit derrière, with 31 000 representatives. Senegal lui se classe quinquième, suivi de la Tunisie. Viennent ensuite la Côte d’Ivoire, en huitième place, et le Cameroun qui ferme ce top 10.

Pour tous ces pays, ces chiffres sont en forte augmentation depuis 2016. Si l’augmentation avait Slow down during the Covid-19 crisis in 2020elle a depuis repris sa progression.

L’année en cours ne devrait pas faire changer la tendance. La rentrée universitaire 2022-2023 a Recorded a record of candidatures on the part of étudiants étrangers.

Souleymane Sangaré is president of the association des étudiants africains de Toulouse (south-west de France). Passé par Sciences politiques, il est actuellement en master de droit et depuis son arrivey en France, il aiguille les étudiants du continent qui souhaitent venir dans l’Hexagone ou qui sont déjà dans les facultés françaises. Si leurs difficulties sont nombreusesSouleymane Sangaré salue l’augmentation du nombre d’étudiants qui viennent puisseur leur cursus en France.

► À lire aussi: Les étudiants étrangers en France, vraiment heureux?