February 3, 2023

The Political Chronicle

Complete US News World

violent charge de la diplomacy indienne contre le Pakistan

Publié le :

Violent charge de l’Inde contre le Pakistan à la tribune du Conseil de sécurité de l’ONU jeudi 15 décembre. Lors d’un meeting sur le thème de la lutte mondiale contre le terrorisme, le ministre des Affaires étrangères indien Jaishankar a accusé sans détours Islamabad d’être l’épicentre et l’agent du terrorisme en Asia du Sud.

Avec notre correspondent à Bangalore, Côme Bastin

Membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies et à la presidency du G20, il ya peu, l’Inde veut faire peser sa voix sur la scène internationale.

Jeudi, le ministre des Affaires étrangères a réponse à un journaliste pakistaniais qui demandait combien de temps New Delhi, Kabul et Islamabad allaient tolerérer le terrorisme en Asia.

Jaishankar a fait prouve du sarcasme qui est devenu sa marque de signature : « Vous posez la question au mauvais ministre des Affaires étrangères. »

C’est celui du Pakistan qui porra vous dire combien de temps son pays compte continuer à praticer le terrorisme. Vous ne trompez plus personne en embrouillant le débat. Je conseille au Pakistan de faire le ménage sur son territoire.

Des déclarations widely reprises dans la presse. New Delhi affirme depuis longtemps que le Pakistan tolère des groupes islamistes armés sur son sol à dessein. When the Taliban seized Afghanistan, India accused Islamabad of hosting them.

The minister of foreign affairs indien sest aussi élevé contre le « rôle trouble » de certains countries contre le terrorisme, visant implicitement la Chine, accusée par New Delhi de passivité dans la région.

See also  Tunisia, heavily in debt, is seeking its Arab partners to fill its coffers

India also took advantage of this opportunity to present a new candidature as a member of the UN Security Council for the period 2028-2029.

►À lire aussi : India accidentally fired a missile on Pakistan